Vous êtes ici : AccueilToutes les actualités › 8 anecdotes sur "Le Monde de Dory"

';

8 anecdotes sur "Le Monde de Dory"

  Publié le 8 avril 2016

Un peu de patience encore, il reste deux mois et demis avant de découvrir Le Monde de Dory au cinéma, le 22 juin prochain... En attendant, je vous propose de vous raconter 8 anecdotes sur les coulisses du film, qui vous permettront d'en apprendre un peu plus sur sa création. Vous êtes prêts ?

Hank, la pieuvre-caméléon dispose de plus de 350 ventouses, réparties sur ses 7 tentacules. Le département Simulation des studios Pixar s'est efforcé de s'assurer que chaque ventouse, mais également chaque tentacule et chaque muscle, soit une réplique exacte du vrai animal.

La plupart des expression de Hank proviennent des mouvements de ses yeux et ses sourcils. En effet, puisque sa bouche est trop près du sol, les artistes Pixar ont dû trouver un autre moyen pour que la pieuvre puisse exprimer sa mauvaise humeur.

L'équipe de recherche a pris des milliers de photos de zones de quarantaine dans des vrais aquariums, du point de vue des poissons, afin de rendre les scènes du film toujours plus réalistes. Pendant que les visiteurs prenaient des photos des poissons, l'équipe photographiait des gros plans des vitres, tubes, sols et autres plafonds des lieux.

Le monde sous-marin de Dory déborde de couleurs chatoyantes et de douces formes rondes, qui donnent une impression de chaleur, de familiarité et de sécurité.

Le monde des humains, à l'inverse, est rempli de lignes dures, de matériaux artificiels et évolue dans des couleurs plus ternes, ce qui donne une atmosphère étrange et un peu dangereuse, du point de vue des poissons.

Pour que les séquences sous-marines soient plus réalistes, les animateurs ont pris soin de faire en sorte qu'il n'y ai aucun élément répété dans les décors, que ce soit des formes ou des motifs. Ce rendu hyper-détaillé rend le monde de Dory très vivant et incroyablement riche.

Environ 103 000 storyboards ont été dessinés par l'équipe éditoriale, incluant cette scène avec des enfants un aquarium où l'on peut toucher les poissons (visible dans la bande-annonce du film).

Le Monde de Dory est le premier film des studios Pixar a utiliser un nouveau logiciel de rendu, Renderman RIS, qui permet un rendu très réaliste des lumières. Un élément essentiel dans un décor sous-marin, où des millions de rayons lumineux sont réfléchis et réfractés.

Le Monde de Dory sera dans nos salles le 22 juin, et je vous propose de (re)découvrir la bande-annonce du film :


On parle de ce film dans cet article