Vous êtes ici : AccueilToutes les actualités › On a vu "Clochette : L'expédition Féerique"

';

On a vu "Clochette : L'expédition Féerique"

  Publié le 6 septembre 2010

Grâce à la sortie prématurée de ce troisième opus des aventures de la Fée Clochette dans les salles belges depuis le 18 Août 2010, nous avons eu la chance de le découvrir alors que l'opus ne sortira que le 20 Octobre dans notre Hexagone en deux éditions : DVD et Blu-ray simple.
Clochette : L'expédition Féerique est donc la troisième aventure sortie directement en DVD de la fée et ses amies magiques, et force est de constater que la saga ne cesse de s'améliorer avec le temps. Alors que le premier opus couvrait le Printemps et le second se chargeait de l'Automne, ce nouveau film prend place en plein coeur de l'été. Pourtant, le soleil se fait très rare, laissant place à l'ennemi naturel le plus redouté par les fées du monde entier : la pluie.

En pleine promenade estivale, Clochette et son ennemie Vidia tombent nez à nez avec une petite maison coquette à leur taille. Curieuse au plus haut point, Clochette s'y aventure mais en devient prisonnière lorsqu'une petite fille de huit ans prénommé Lizzy la découvre. Témoin de cet enlèvement, Vidia s'envole chercher du secours auprès des amies de Clochette et les embarque dans une expédition riche en émotions...
Comme prévu, ce nouveau film ne brille pas grâce à son scénario plutôt convenu mais bel et bien à l'aide de sa palette de personnages touchants et d'une animation soignée. Le public sera ravi de retrouver la majeure partie des personnages de la saga en passant par la petite souris Fromage jusqu'au brave Flambeau, luciole apparue dans le deuxième opus. C'est d'ailleurs le point fort de ce film qui renoue avec le côté "famille" du premier opus en rassemblant les amies de Clochette lors d'un périple en navire improvisé qui n'aura pas de mal à vous faire sourire.

Même les nouveaux personnages parviennent à intégrer allègrement l'intrigue. La petite Lizzy possède un capital sympathie étonnant et saura plaire à coup sûr au public visé puisqu'elle en fait partie. Enfin, alors que Terrence prenait le second rôle dans Clochette et la Pierre de Lune, c'est au tour de Vidia de prendre sa place. Personnage ennemi de l'héroïne depuis le début de la saga, elle revient plus charmante que jamais et risque d'en étonner plus d'un quant à son caractère.
Malheureusement, face à cette abondance de personnages hauts en couleurs, l'intrigue ne semble pas à la hauteur. Cousue de fil blanc, elle suit sensiblement le même schéma que le deuxième opus (réparation d'une erreur) malgré une belle histoire d'amitié en parallèle entre une humaine et une fée. Nous ne cachons pas pour autant notre plaisir de se replonger au coeur de cette joyeuse troupe, surtout que certaines répliques savoureuses viennent pimenter l'escapade des fées. Mention spéciale pour les remarques acerbes de Vidia ou le courage sans limites de Rosélia.


Quant à l'animation 3D, elle est de très bonne facture pour un direct-to-dvd, comme l'étaient les précédents opus. Agréable à regarder, elle déploie pourtant une palette de couleurs plus sombres, faute à un scénario plus obscur qui est moins porté sur la découverte. Enfin, la bande originale est fidèle à elle-même, celtique et plutôt redondante au bout de trois films.
En conclusion, Clochette et l'Expédition Féerique est une suite fidèle à ses prédécesseurs mais qui parvient à innover à travers la découverte intrigante du monde des humains par des fées. Histoire sympathique et fort agréable à regarder, elle reste néanmoins trop enfantine pour que les adultes s'y attardent réellement.